Retour
site général
BD & aviation Biggles
Site général


        Zeppelin’s War


Zeppelin’s War est une série créée en 2014.

Scénario de Richard Nolane. (voir à Wunderwaffen)

Dessins de Vicenç Villagrasa Jovensà (il est espagnol).
      -   une BD chez Delcourt : Star Wars - The Clone Wars - Mission 4. Étranges alliances (Star Wars: The Clone Wars -- The Sith Hunters )
      -   Sans parution en français, il y a d'autres BD dans les séries les Immortels et Star War : Immortal: Demon in the Blood The Immortal Demon I/T Blood #2 Star Wars The Clone Wars Sith Hunters TP Models Inc #4
      -   Il n'est pas le seul dessinateur de ces albums.
Editeur : Soleil .

Cette série est une Uchronie et se rattache donc à la Science-Fiction, mais comme le sujet tourne autour des avions (et des dirigeables) et dans une réalité située pendant la 1° Guerre Mondiale, elle peut être considérée comme une série d'aviation. Richard Nolane dit : "Zeppelin’s War, se passe dans un tout autre univers, pas une préquelle donc à Wunderwaffen, au cours d’une Première Guerre Mondiale 'rectifiée' ".
Voir le site de Gil Roy : ICI.


Données de l'éditeur pour le  T1  :
  -   En cette fin 1916, cette Première Guerre mondiale, qui appartient à un univers parallèle teinté de steampunk, semble s'être enlisée. L'Allemagne occupe une bonne partie du nord de la France et Paris se retrouve bombardé par des escadres de Zeppelins. Parmi les pilotes se trouve un certain Adolf Hitler. L'escadrille de protection de son Zeppelin est commandée par Hermann Goering, qui ne rêve que d'en découdre avec le célèbre pilote français Guynemer.
Mais Hitler et Goering, ne savent pas que leur destin est en train de se jouer dans un empire russe en pleine décomposition où un certain Raspoutine s'apprête à faire basculer l'histoire de l'Europe.

De la même manière que WUNDERWAFFEN, qui se place au cœur des stratégies germaniques, ZEPPELIN’S WAR développe une intrigue, dans le camp allemand, autour de deux personnages encore inconnus à l’époque : Adolf Hitler et Hermann Goering.
Jeune pilote de l’armée allemande, Adolf Hitler a alors 27 ans et commande un zeppelin, pour une mission secrète qui doit le conduire en Russie afin de récupérer un espion nommé Raspoutine. Il est accompagné d’un jeune capitaine de l’aviation qui a reçu le commandement de l’escadrille rattachée à son zeppelin, Hermann Goering.
Bien qu’il s’agisse ici d’un récit uchronique, Richard. D. Nolane n’hésite pas à y intégrer des faits et des personnages historiques réels.
L’Allemagne possédait bien une flotte d’une dizaine de zeppelins, utilisés pour des missions de reconnaissance et de bombardements. Ces engins avaient l’avantage d’être plus résistants que des avions mais bien moins rapides et possédaient une puissance de tir indéniable. Paris a bien été l’une de leur cible en mars 1915.
Le soldat Adolf Hitler a bien participé à la Première Guerre mondiale d’octobre 1914 à octobre 1918, non pas comme pilote mais comme estafette – il transmettait les informations entre les officiers et les soldats. Gazé, il sera aveugle un temps et terminera la guerre dans son lit d’hôpital.
Hermman Goering a été capitaine dans l’armée de l’air allemande lors de la Première Guerre mondiale. Il sera notamment décoré de la Croix de Fer pour ses différentes missions de reconnaissance sur le sol français et ses célèbres attaques aériennes contre l’ennemi.
Grigori Raspoutine était un personnage ambigu et mystérieux de l’Histoire, décrié notamment à la cour du Tsar Nicolas II pour l’influence qu’il exerçait sur la famille impériale et pour son côté mystique. Il avait ses partisans mais également ses détracteurs. Il fut assassiné en 1916, soupçonné de collaborer avec l’ennemi allemand. Dans ce récit, il est un espion à la solde du gouvernement allemand.
Nous retrouvons également un personnage emblématique de l’histoire de l’aéronautique française : Georges Guynemer, capitaine dans l’aviation française qui remporta 53 victoires aux commandes de son « Vieux Charles ».
ZEPPELIN’S WAR part ainsi de faits réels qu’il prolonge et détourne pour les besoins de la narration, à partir d’une question prépondérante : que se serait-il passé si les allemands avaient gagné la guerre ?

Données de l'éditeur pour le  T2  :
  -   En cette fin 1916, cette Première Guerre mondiale, qui appartient à un univers parallèle teinté de steampunk, semble s'être enlisée. L'Allemagne occupe une bonne partie du nord de la France et Paris se retrouve bombardé par des escadres de Zeppelins. Parmi les pilotes se trouve un certain Adolf Hitler. L'escadrille de protection de son Zeppelin est commandée par Hermann Goering, qui ne rêve que d'en découdre avec le célèbre pilote français Guynemer. Mais Hitler et Goering, ne savent pas que leur destin est en train de se jouer dans un empire russe en pleine décomposition où un certain Raspoutine s'apprête à faire basculer l'histoire de l'Europe.


Titre Scénariste Dessinateur Editeur Date R
 1  Les raiders de la nuit Richard Nolane Vicenç Villagrasa Soleil 05/2014
 2  Mission Raspoutine Richard Nolane Vicenç Villagrasa Soleil 10/2016

LES COUVERTURES
Les raiders de la nuit Mission Raspoutine


Retour top BD & aviation Biggles