Retour
site général
BD & aviation Biggles
Site général
  L'escadrille des Têtes Brûlées

Editeur : Zéphyr B.D.
Scénariste : Pierre Veys
Dessinateurs : Jean-Michel Arroyo & Vincent Jagerschmidt (T1 à T3) puis (T4>>) Sébastien PHILIPPE & Vincent Jagerschmidt


    -   Les aventures d'un groupe d'aviateurs américains qui a réellement existé pendant la 2° guerre mondiale sur le front du Pacifique face aux japonais. Le nom officiel de leur escadrille est : Escadrille VMF-214 dite The Black Sheep (Les moutons noirs). Leurs aventures ont été reprises en feuilleton entre 1976 & 1978 sous le titre Les Têtes brûlées (en français) et Baa Baa Black Sheep puis Black Sheep Squadron (aux USA).
    -   Leur chef est Gregory « Pappy » Boyington (4/12/1912-11/01/1988) un ancien des Tigres Volants du Général Chennault. Il est d'origine Sioux et a reçu la plus haute distinction qu'un soldat américain puisse obtenir : Medal of Honor.
    -   L'escadrille se fit remarquer pas ses exploits aériens mais aussi au sol. Pappy Boyington était, lui-même, une forte tête et les pilotes qui constituaient son escadrille avaient, eux aussi, un lourd passé d'indicipline.

  - La série TV

    -   2 saisons pour 1 épisode pilote de 120 minutes et 35 épisodes de 47 minutes. C'est Robert Conrad (qui joue James T. West dans la série les Mystères de l'Ouest) qui tient le rôle de Pappy Boyington.

    -   Résumé de l'épisode Pilote qui lance la série : Des Tigres Volants aux Têtes Brûlées (de la Chine en décembre 1941 à Vella Lavella en janvier 1942): la formation de l'escadrille. Où « Pappy » recrute les pires racailles du Pacifique Sud. Les pilotes US découvrent la supériorité du Mitsubishi A6M sur le Curtiss P-40 Warhawk. L'arrivée du Chance Vought F4U Corsair va changer la donne.


Le titre américain de la série est : Baa Baa Black Sheep ou Black Sheep Squadron.

  - L'intégrale en DVD de la série TV


Evincé des "Tigres Volants", Greg "Pappy" Boyington, pilote indiscipliné mais plein de de ressources, parvient à créer une escadrilles de chasse de rescapés de la Cour Martiale, basée sur l'île de Vella La Cava dans le Pacifique sud. Ces laissés pour compte forment les Black Sheep (les brebis galeuses). Ils s'amusent et ne respectent aucune règle militaire sous la bienveillance de "Pappy" Boyington, mais dès qu'ils sont dans les airs, leur efficacité fait trembler les japonais et l'armée a bien du mal à ne pas reconnaître certaines qualités à cette escadrille un peu particulière...

Acteurs : Robert Conrad, Dirk Blocker, Robert Ginty, John Larroquette, Jeff MacKay
Nombre de disques : 12
Studio : Universal Pictures

  - Le scénariste

- Pierre Veys
le scénariste de la série est né le 7 avril 1959 à Cambrai. Il a travaillé sur de nombreuses séries (souvent parodiques) :
  • Baker Street (aventures comiques ayant Sherlock Holmes comme héros) 5 tomes
  • Achille Talon (reprise de la série après la mort de Greg) 2 tomes
  • Boule et Bill [(reprise de la série de Roba avec Laurent Verron au dessin) 2 tomes
  • Les aventures de Philip et Francis (parodie de Blake et Mortimer)
  • Menaces sur l'empire (2005) (dessin Nicolas Barral)
  • Arthur et Merlin - 2 tomes
  • Harry Cover - 4 tomes
  • Adamson - 2 tomes
  • Emergency - il est des scénaristes (Voir)
  - Les dessinateurs

    -   Vincent Jagerschmidt a travaillé sur la série Normandie-Niemen -Couleurs- (Voir).
    -   Jean-Michel Arroyo a pris la succession de Matthieu Durand pour la série Airblues : Voir ici
    -   Sébastien PHILIPPE remplace à partir du T4 Jean-Michel Arroyo qui dessine désormais Buck Danny "classic"


  - Les résumés donnés par l'éditeur :

La véritable histoire de Gregory Boyington et de ses "Moutons Noirs".
Steve et Frank, deux jeunes pilotes de chasse, s'engagent dans l'American Volunteer Group pour combattre l'invasion japonaise en Chine.
C'est là qu'ils rencontreront ce personnage extraordinaire qu'est Greg Boyington. Avant d'accomplir ses fameux exploits dans le Pacifique, c'est en effet d'abord avec les Tigres Volants que Boyington va commencer sa courte mais intense carrière guerrière.

 T1    Un nommé Boyington  
Ces jeunes pilotes vont pratiquement arrêter à eux seuls l'offensive japonaise, mettant fin à l'invincibilité de l'armée impériale.
Boyington devra malheureusement quitter le théâtre des opérations pour se soigner, mais il reviendra bientôt sur le front du Pacifique pour y constituer la plus formidable machine de guerre formée avec si peu d'hommes.

 T2    Black Sheep à la rescousse  
Après avoir été blessés chez les Tigres Volants, Frank et Steve sont renvoyés aux USA. Ils y restent plusieurs mois en convalescence et reviennent sur le front en 43. Ils se retrouvent alors basés à Espiritu parmi d’autres pilotes de réserve. Un officier inconnu leur donne un mystérieux rendez-vous. Ils s’y rendent et retrouvent alors Boyington qui leur a fait une farce.
Celui-ci leur demande de le rejoindre pour fonder un nouvel escadron de chasse. Ils acceptent, car ils ont un bon souvenir de lui et ils savent qu’il sera très efficace à la tête d’un escadron...
Boyington va devoir ensuite recruter des pilotes parmi ceux de la base. Ils vont y rester un moment pour s’entraîner, car la plupart ont très peu d’heures de vol. Heureusement, ils ont à leur disposition des Corsairs, ce qui va leur donner un avantage certain sur les Japonais.
Mais tout ceci va se révéler très compliqué car le colonel Lard va passer son temps à leur mettre des bâtons dans les roues.
Ils arrivent tout de même à partir pour les îles Russel. C’est un test pour Gramps et son équipe : s’ils ne font pas vite preuve de leur efficacité au combat, l’escadron sera rapidement dissous.
Leur première mission consiste à escorter des Avengers et des Dauntless avec une vingtaine de Corsairs. L’objectif est l’île de Ballale, aux mains des Japonais, qu’ils doivent bombarder.
Arrivés au-dessus de l’île, ils doivent protéger les bombardiers attaqués par une quarantaine de chasseurs nippons.
C’est une réussite : ils détruisent de nombreux avions ennemis avec une seule perte. Mais cette première mission d’escorte est suivie de beaucoup d’autres où ils n’ont plus l’occasion de combattre. Et on risque toujours de dissoudre l’escadron s’il n’affiche pas un palmarès conséquent.
Une autre bataille avec les Japonais finit par arriver et Boyington et ses hommes descendent de nouveau des chasseurs. Leur position est donc consolidée et la 214 est assurée de continuer.

 T3    La mort selon Boyington  
En 1943, les Japonais n'ont vraiment pas de chance. Premièrement, ils voient arriver un avion extraordinaire : le fameux Corsair. Leurs Zéro ne pèsent pas lourd contre un tel monstre.
Deuxièmement, dans un des ces Corsair, il y a...Boyington ! Son puissant cerveau (qui barbote dans un carburant vieilli en fûts de chêne) travaille constamment dans un seul but : renvoyer les Japonais chez eux, avec un petit mot gentil...
Moi, je serais les Japonais, je n'insisterais pas.

 T4    Corsair contre Zero  
Les Japonais s'entraînent pour leur mission spéciale visant à détruire les Têtes Brûlées. Ils ont installé une hydrobase et s'exercent avec les hydravions pour attaquer une base par surprise. Le capitaine Hammond se révèle être un as #48321eoutable. La compétition s'installe entre lui et Boyington. Ils effectuent les missions ensemble et rivalisent d'astuce et de virtuosité.
Des espions travaillant pour les alliés repèrent des généraux japonais réunis pour mettre au point une attaque d'envergure. L'endroit où ils se réunissent est quasiment impossible à bombarder, mais Boyington décide de tenter le coup avec l'aide d'Hammond et ses hommes.
Mais ils sont pris de vitesse par l'attaque surprise des pilotes d'hydravions. Les Têtes Brûlées perdent des avions pendant cette attaque mais parviennent à garder suffisamment d'hommes et de matériel pour lancer le raid contre les généraux japonais.

 T5    Vella Lavella  
Les Têtes Brûlées partent en permission à Sydney. A leur retour, ils manquent tous de disparaître : les Japonais, visiblement très bien renseignés, les attaquent juste avant leur arrivée à Munda. Boyington pense qu'un de ses pilotes a été trop bavard avec sa petite amie qui a dû communiquer des informations à l'espionnage japonais. Le contre-amiral Clark propose d'affecter une unité de Marines sur un porte-avions pour soutenir les pilotes de la Navy épuisés. Le général Holland Smith pense la même chose. De plus, pour lui, les Marines sont plus performants et ont de meilleurs avions. Evidemment, ils pensent à l'unité la plus efficace. Boyington annonce donc l'étonnante nouvelle à ses pilotes. A priori, il est quasi impossible de poser un Corsair sur un porte-avions sans casser du bois à cause de l'important rebond, mais l'unité de Greg peut utiliser un tout nouveau modèle de Corsair qui possède un train d'atterrissage amélioré, plus adapté à l'appontage. Les Têtes Brûlées s'entraînent donc sur un porte-avions de la classe Essex. Mais ils ont du mal à suivre la discipline stricte qu'ils avaient un peu oubliée.Et leurs rapports avec les pilotes de Hellcat jaloux sont un peu tendus...
 T6    Le crépuscule des prétentieux  
Les têtes brûlées font merveille contre les Japonais depuis l'installation de Boyington et ses hommes sur l'île de Vella Lavella. Mais le major est un jour victime d'un grave traumatisme et devient discipliné, ne boit plus, ne se bagarre plus et suit les tactiques officielles, contrairement à ce qu'il avait l'habitude de faire. Ce qui impliquera une augmentation des défaites.
 T7    Wanted : Boyington !  


  - Greg "Pappy" Boyington a reçu la "Medal of Honor"

Il a été abattu et déclaré mort. On la lui a décernée à titre posthume alors qu'il avait survécu et été fait prisonier par les japonais.
Qu'est-ce ? Ci-dessous, un extrait d'un article de presse :
La Medal of Honor est la plus haute distinction militaire américaine. Elle est décernée avec parcimonie puisqu’en 150 d’existence, elle n’a été attribuée que 3.500 fois. Et même depuis la guerre de Sécession, environ seulement 2.000 soldats américains l’ont obtenue pour avoir accompli une acte héroïque « au-delà du devoir ».


  - Liste et couvertures des albums

LISTE DES ALBUMS: L'Escadrille des Têtes Brûlées
Titre Scenario Date Dessin Editeur
1 Un nommé Boyington Pierre Veys 2010 Jean-Michel Arroyo & Vincent Jagerschmidt Zéphyr BD
2 Black Sheep à la rescousse Pierre Veys 2011 Jean-Michel Arroyo & Vincent Jagerschmidt Zéphyr
3 La mort selon Boyington Pierre Veys 11/2012 Jean-Michel Arroyo & Vincent Jagerschmidt Zéphyr
4 Corsair contre Zero Pierre Veys 7/03/2014 Sébastien PHILIPPE & Vincent Jagerschmidt Zéphyr
5 Vella Lavella Pierre Veys 12.6.2015 Sébastien PHILIPPE & Vincent Jagerschmidt Zéphyr
6 Le crépuscule des prétentieux Pierre Veys 2016 Sébastien PHILIPPE & Vincent Jagerschmidt Zéphyr
7 Wanted : Boyington ! Pierre Veys 2017 Sébastien PHILIPPE & Vincent Jagerschmidt Zéphyr
>
COUVERTURES: L'Escadrille des Têtes Brûlées
 1  Un nommé Boyington  2  Black Sheep à la rescousse  3  La mort selon Boyington  4  Corsair contre Zero
 5  Vella Lavella  6  Le crépuscule des prétentieux  7  Wanted : Boyington !

Retour top BD & aviation Biggles