Retour
site général
BD & aviation Biggles
Site général


F.A.F.L.
    Stefan Agosto    

    -   Scénario : Wallace & Régis Hautière
    -   Dessins : Stephan Agosto
    -   Editeur : Zéphyr B.D..


  Résumé de la série     (données éditeur) :
    FAFL raconte les aventures d'un pilote, Gabriel Messine, pendant la Deuxième Guerre mondiale, à travers l'Europe et l'Afrique du Nord. De la guerre civile espagnole à la bataille d'Angleterre, en passant par la résistance en France, Gabriel va montrer toute son habileté à accomplir des missions hautement dangereuses à bord d'avions aussi mythiques que le Hurricane.
    Entre fin décembre 1938 et l'été 1941, le jeune Messine, après avoir vécu la désillusion de la guerre civile espagnole et la débâcle française de la drôle de guerre, va se retrouver à combattre au sein de la RAF pendant la bataille d'Angleterre.
    Mais son destin sera aussi étroitement lié aux destinées de la belle Catalane Eléna et la rousse pulpeuse Margaret.



Les deux héros de la série : Margaret & Gabriel Messine


Un peu d'Histoire : Création des FAFL
On peut estimer, qu'à la fin de 1941, le nombre des membres du personnel navigant de l'armée de l'Air, ayant répondu à l'appel du général de Gaulle, se situe aux environs de cinq cents, toutes spécialités confondues.
Parmi les officiers qui répondirent à l'appel, on décompte quelques officiers d'active mais surtout des réservistes, hommes d'expérience, ayant de l'autorité.
Le 1er juillet 1940, à Londres, le général de Gaulle créait les Forces aériennes françaises libres (FAFL), souhaitant que des unités françaises soient présentes, dès que possible, sur les théâtres d'opération.
Pour être membre des FAFL, il fallait avoir rejoint la France libre avant le 1er août 1943, date à laquelle la France libre devint la France combattante.
Dès le début, le général de Gaulle se heur ta surtout à un problème de personnel. Pour créer les FAFL, il ne disposait ni d'un Officier général, ni d'un colonel de l'aviation, ayant suffisamment d'expérience pour prendre ce commandement. Il dut faire appel à l'amiral Muselier et lui confia, à la fois, le commandement des Forces navales françaises libres et celui des Forces aériennes.
Ce problème fut résolu avec l'arrivée à Londres du colonel Valin. Promu général de brigade aérienne, il se vit confier le commandement des FAFL.
Ce texte est extrait d'un article du site : http://www.charles-de-gaulle.org ayant comme titre Naissance des Forces aériennes françaises libres.


Le dessinateur Stephan Agosto : Il est né en 1968 et habite à Chartres. Il a d'abord travaillé dans l'illustration. Il publie sa première BD en 1995 chez un petit éditeur Berso, elle est en deux tomes :
    -   Shpountz Et Clodomir - N° 1 - La Nuit Du Grand Celte
    -   Shpountz Et Clodomir - N° 2 - Le Secret De L'alchimiste

Il est aussi l'auteur de :
    -   l’alternative T1 (Scénario de Édouard Chevais-Deighton) en 2009

Il a un blog : http://74eri.canalblog.com/ ou il parle de sa passion pour la 1° Guerre Mondiale et plus particulièrement pour le 74e R.I. . Il est aussi un contributeur du forum consacré à cette guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.net/.


FAFL N°1 - "Opération dynamo" - Résumé donné par l'éditeur :
    Décembre 1938, les républicains espagnols sont sur le point de livrer un dernier combat contre les franquistes aux environs de Barcelone. Parmi les combattants, le jeune Messine qui participe à sa dernière mission après la dissolution des brigades internationales. Il est contraint de quitter l'Espagne et de rentrer en France. Il doit également abandonner sa belle Catalane Eléna qui a choisi de rester dans son pays pour se battre.
Début 1940, il intègre le groupe de Chasse de la Jeanne d'Arc qui participe à la campagne de France durant le mois de mai de la même année. Au cours d'une mission sur son Morane 406, il est abattu par les redoutables Messerschmitt BF 109 lors de l'opération Dynamo près de Dunkerque. Il parvient à rejoindre l'Angleterre où il retrouve André Malraux. Messine est affecté avec d'autres pilotes français à un escadron de la RAF et il se distingue régulièrement pendant la bataille d'Angleterre aux commandes de son appareil. Il fait alors la connaissance de la pulpeuse Margaret qui travaille pour les services secrets britanniques. Cette rencontre va marquer pour toujours son destin.
FAFL N°2 - "EL CONDOR PASA " - Résumé donné par l'éditeur :
    Début septembre 1940, La Luftwaffe entame la phase ultime de sa stratégie : l'objectif est de bombarder Londres pour démoraliser la population, et attaquer les sites industriels. Elle envoie des vagues de bombardiers pour user les forces de la RAF.
Gabriel, marqué par la disparition de Margaret, est lassé de livrer bataille quotidiennement et songe à quitter le Squadron 610.
Le major John C. Holland et le lieutenant colonel Colin Gubbins lui proposent de les rejoindre au sein du SOE3, le département chargé des opérations de sabotage et actions subversives. Ils connaissent ses talents de pilote et veulent les utiliser pour des opérations de largage sur le territoire français afin d’aider la résistance. Une nouvelle fois, le destin le mettra sur le chemin de la belle Eléna au cours d'une mission qui tourne à la catastrophe. Poursuivis par la gestapo, ils ne doivent leur survie qu'à l'intervention de la résistance et d'un mystérieux agent. Gabriel devra tout de même faire face au choix cornélien de sauver une vie mais d'en sacrifier une autre...


FAFL N°3 - "GIBRALTAR" - Résumé donné par l'éditeur :
    Printemps 1941, Gabriel et Margaret arrivent en Algérie après avoir échappé aux miliciens et à la chasse allemande. Ils sont recueillis par le Groupe de Chasse 1/3, basé sur Oran, dirigé par le Lieutenant Salva, un proche du gouvernement de Vichy. Gabriel et Margaret sont consignés à la base.
Leur situation devenant dangereuse, ils décident de s'enfuir et ils parviennent à rejoindre Gibraltar. Gabriel décide de démissionner du SOE. Margaret retourne en Angleterre tandis que Gabriel s'engage sur le chantier qui doit permettre d"agrandir l'aérodrome de Gibraltar. Il rencontre Jean-Michel Marquet. Le 14 octobre, Marcel Albert, Marcel Lefevre et Albert Durand désertent le GC I/3 et débarquent à leur tour à Gibraltar.


FAFL N°4 - Squadron 340 "Ile de France" - Résumé donné par l'éditeur :
    Décembre 1941, Gabriel est de retour, en compagnie de son ami Maquet et des pilotes déserteurs d'Algérie, sur le sol anglais après une traversée de l'atlantique très mouvementée. Sous l'impulsion du général De Gaulle, le squadron 340 Ile-de-France voit le jour, composé exclusivement de pilotes français qui a pour objectif d'accompagner la RAF dans des missions de couverture des côtes et de protection de convois maritimes.
Au printemps 1942, Gabriel intègre enfin le squadron 340 qui traverse une période délicate avec la perte de plusieurs pilotes importants. En mer méditerranée, Gibraltar continue de subir des attaques et des sabotages de ses défenses. Margaret, dépêchée sur place par le SOE, se démène pour débusquer le nid d'espions qui continue de renseigner la Régia Aéronautica sur les cibles à atteindre. Les FAFL enchaînent les missions jusqu'à l'été.
Avec plus ou moins de réussite. En juin 1942, Les forces anglaises et canadiennes veulent monter une opération de grande envergure pour tester les défenses allemandes sur les côtes normandes. Au petit matin du 19 Août 1942, Gabriel participe avec le squadron 340 à la fameuse opération Jubilée sur la ville de Dieppe. FAFL raconte les aventures d'un jeune pilote engagé, Gabriel Messine, au cours de la deuxième guerre mondiale, à travers l'Europe et l'Afrique du nord.
Les Forces Aériennes Françaises Libres deviennent véritablement opérationnelles qu'à partir d'avril 1941. De la guerre civile espagnole à la bataille d'Angleterre, en passant par des missions pour la résistance en France, Gabriel va montrer toute son habilité à accomplir des prouesses à bord d'avions aussi mythiques que le Spitfire ou le Lysander.


FAFL N°5 - "Rodéo pour un spit IX" - Résumé donné par l'éditeur :
Avril 1940, l'Allemagne envahit la Norvège. Hitler convoite l'usine de Vemork qui possède le seul stock d'eau lourde au monde. Il espère obtenir le moyen de créer une nouvelle arme très puissante. Les britanniques, aidés par la résistance norvégienne et les services français, avait pris la précaution de faire transférer l'ensemble du stock un mois plus tôt. Les allemands décident de relancer la production avec l'aide des chimistes encore présents dans l'usine, dont le professeur Messine, père de Gabriel. Après le désastre de Dieppe, Gabriel retrouve le 340 Squadron et un nouvel avion de combat : le Spitfire Mk IX. Le groupe peut de nouveau rivaliser avec la Luftwaffe et ses redoutables FW 190. Les victoires s'enchaînent et le moral revient. Fin 1942, La Grande-Bretagne craint que les nazis mettent enfin au point leur nouvelle arme grâce à l'eau lourde produite à Vemork. Le SOE et le colonel GUBBINS sont chargés de monter une opération commando dans le but de détruire l'usine . Il essaie de convaincre Gabriel de les rejoindre avec l'argument de sauver son père. Gabriel refuse et Margaret accompagne les paras norvégiens à sa place. Malheureusement, la mission ne se passe pas comme prévu et Margaret est portée disparu. Dans le même temps, quelques incidents douteux émaillent la base de Biggin Hill depuis l'arrivée de deux jeunes femmes mécaniciens.

FAFL N°6 - "La bataille de Télémark" - Résumé donné par l'éditeur :
Décembre 1942, la nomination du capitaine Schloesing à la tête du Squadron 340 ne fait pas que des heureux. En ce début d'hiver, le coeur de Gabriel n'y est plus et il promène son spleen au gré des missions de plus en plus éprouvantes. Les incidents à la base se multiplient et Tornado décide de prendre les choses en main pour mener son enquête. Ses soupçons se portent sur la jolie Rebecca. Pendant ce temps, sur le plateau de l'Hardangervidda, Margaret et Skinnerland parviennent à rejoindre le commando norvégien qui prépare l'arrivée de renforts.
De son côté, le major Frick et son adjoint, Hartmuller décodent le contenu de la mallette retrouvée dans l'épave du Halifax. Les deux hommes lancent une traque sans merci pour débusquer le commando. Après une altercation violente avec Schloesing, nouveau commandant du Squadron, Gabriel est suspendu de vol pour plusieurs mois. Dégoûté, il finit par céder à la requête du colonel Gubbins qui l'envoie à son tour en Norvège pour le compte du SOE.
Février 1943, toutes les forces sont réunies pour se lancer à l'assaut de l'usine d'eau lourde de Télémark. De la réussite de l'opération Gunnerside dépendra l'avenir de la seconde guerre mondiale pour les alliés.



Dédicaces de Stephan Agosto T1 & T2


LISTE DES ALBUMS


F.A.F.L.
Titre Scenario Année Dessin Editeur
1 Opération dynamo Wallace
Régis Hautière
2010 Stephan Agosto Zéphyr
2 El Condor pasa Wallace
Régis Hautière
2011 Stephan Agosto Zéphyr
3 Gibraltar Wallace 2012 Stephan Agosto Zéphyr
4 Squadron 340 "Ile de France" Wallace 19 avril 2013 Stephan Agosto Zéphyr
5 Rodéo pour un spit IX Wallace 06/06/2014 Stephan Agosto Zéphyr
6 La bataille de Télémark Wallace 20/01/2017 Stephan Agosto Zéphyr


LES COUVERTURES


1 - Opération dynamo 2 - El Condor pasa 3 - Gibraltar 4 - Squadron 340
"Ile de France"
5 - Rodéo pour un spit IX 6 - La bataille de Télémark

Retour
Site général
Haut de
page
BD & aviation
Page résumé
Biggles
Site général