Retour
site général
BD & aviation Biggles
Site général




T1 - L’envol des enragés

T2 - L'escadrille de l'espoir

T3 - Français sur le front Russe

T4 - Baptême du feu sur Yak

T5 - Orel

Les ENRAGES du NORMANDIE-NIEMEN


"La guerre ne se déroule pas seulement sur les champs de bataille. Elle explose dans les airs. Et elle susurre dans les alcôves où les alliances se nouent." : c'est ainsi que l'éditeur décrit cette série d'aviation qui utilise comme toile de fond la création de l'escadrille Normandie-Niemen voulue par le général De Gaulle pour opérer au côté des soviétiques sur le front de l'Est pendant la seconde Guerre Mondiale.

L'éditeur est : Zéphyr Editions

Scénaristes : Patrice Buendia et Marc-Olivier Cayre

Dessinateur : Giuseppe de Luca

Giuseppe De Luca est un dessinateur italien (fumettista) né à Casarano le 18 Aout 1963. Il ne faut pas le confondre avec deux homonymes : Giuseppe De Luca, un chanteur d'opéra né en 1876 ou Giuseppe De Luca, un footballeur né en 1991. Il dessine aussi pour Zéphyr la série Black Bird. Il a un blog : giuseppedeluca-art.blogspot.fr/, malgré le .fr, le blog est en italien.


  Résumés sur le site de Zéphyr  
  Pour le T1 : "N°1 –   L’envol des enragés  "

En 1941, alors que les nazis viennent d’envahir l’URSS et que les japonais sont prêts à frapper Pearl Harbor, la France Libre prend la décision d’envoyer une escadrille de pilotes volontaires sur le front russe. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Il faut d’abord parvenir à un accord avec le gouvernement soviétique dans la plus grande discrétion. Les alliés britanniques ne voient pas d’un très bon œil cette initiative. Quand à l’ennemi, qui sait ce qu’il pourrait faire s’il savait ce qui se trame…
Il faut ensuite trouver les fous prêts à partir dans le grand froid pour aider une population qu’ils ne connaissent pas. Est-ce que ce seront des héros ? Difficile à dire. Une chose est sûre, ce sont déjà des enragés ! Boris Marlier, tête brûlée rattrapé par les conséquences de ses actes ; Alain Andrieux, pilote de bombardier au caractère encore plus explosif que sa cargaison ; Henri de Mornais, beau parleur mais piètre pilote ; Simon Blumberg, virtuose du Spitfire dont les parents viennent de disparaître en France ; Ou encore André Murier, attaché de l’air à l’ambassade de France à Moscou qui n’a plus que du mépris pour le gouvernement vichyssois qu’il est censé servir… Tous ces hommes et bien d’autres vont se croiser dans le tourbillon de la création d’une escadrille de légende.
De l’action, de l’espionnage et des séquences aériennes impressionnantes, c’est ce que vous proposent « Les Enragés» dans une vision résolument fictionnelle de l’aventure du Normandie-Niemen.

  Pour le T2 : "N°2 –   L’escadrille de l’espoir   "
 
Envoyer des pilotes français sur le front russe ? Un projet de fous !
A peu près tout le monde a intérêt à ce que cela n’arrive pas : Les anglais qui ne veulent pas perdre de bons pilotes qu’ils ont formés ; les allemands qui espèrent ne pas rencontrer une trop forte résistance à l’Est ; les vichyssois qui tiennent à donner une image de la France proche de l’Allemagne ; et même les soviétiques qui refusent toute ingérence étrangère dans leur politique de défense.
Pourtant quelques enragés croient en cette initiative et devront affronter espions allemands, group captain anglais, colonel soviétique, et pilotes de Vichy pour atteindre cet objectif. Au milieu du chaos de 1942, des volontés de fer se lient pour rendre possible l’impensable. L’aventure est au rendez-vous et mène nos héros de Londres à Moscou, en passant par Alger ou Reykjavik.
De l’action, de l’espionnage et des séquences aériennes impressionnantes, c’est ce que vous proposent « Les Enragés» dans une vision résolument fictionnelle de l’aventure du Normandie-Niémen.


  Pour le T3 : "N°3 –   Français sur le front russe   "

  Dans son petit troquet d’Alger, Fanny reçoit une lettre d’URSS qui lui raconte comment les hommes engagés dans l’escadrille Normandie découvrent la réalité soviétique.
Les conditions climatiques extrêmes, la suspicion, le manque de matériel, nos aviateurs français y sont confrontés plus durement qu’ils ne l’auraient imaginé. Car si cette escadrille existe sur le papier, encore faut-il lui donner vie. Pour cela, il va falloir arriver à communiquer avec des militaires plus ou moins coopératifs, choisir un avion et, contre toute attente, réapprendre à piloter !
Surtout, il va falloir attendre. Et la patience n’est pas la vertu première de nos enragés, d’autant plus que les sujets d’échauffements ne manquent pas : un nouveau commandant, des tensions internes entre des pilotes venant d’horizons différents, sans compter les jolies femmes russes qui travaillent à la base d’Ivanovo…
Par ailleurs, l’arrivée des enragés en URSS n’est pas passée inaperçue et Klarstein, l’espion allemand qui les suivait à Londres, est missionné pour découvrir ce qu’ils trament….


  Pour le T4 : "N°4 –   Baptême du feu sur Yak   "

  Printemps 1943. Voilà les enragés face à leur responsabilité : se battre.
Formés à devenir des pilotes de Yak, à combattre aux côtés de soldats soviétiques, à accepter un environnement hostile, on les envoie près du front de l’Est pour affronter les redoutables aviateurs de la Luftwaffe.
Sont-ils prêts à devenir ce qu’on attend d’eux ? Chaque homme de l’escadrille va devoir reconsidérer son statut face à la proximité de la mort : leader, suiveur, combattant, pa­triote, « camarade », équipier.
Surtout, chacun sait qu’il porte sur ses épaules la responsabilité d’un ensemble. Chacun sait qu’ils ne sont pour l’instant qu’un groupe de pilotes dont les compétences techniques ont été adaptés aux conditions si particulières de l’URSS. Ce qu’ils doivent devenir, c’est une véritable escadrille de chasse, respectée par alliés ses et redoutée par ses ennemis.
Ce qu’ils doivent prouver, c’est qu’ils sont bien l’escadrille Normandie. .


  Pour le T5 : "N°5 –   Orel   "

  Juin 1943, les Enragés, commencent à prendre leurs marques sur le front russe. L'arrivée des jeunes pilotes amène un regain d'énergie à ce groupe fatigué par le redoutable hiver russe et les premières pertes humaines.
Mais la guerre reste la guerre...Alors qu'ils ont l'impression que les choses vont mieux, elles ne vont en fait qu'empirer pour nos héros qui vont devoir s'engager dans la bataille d'Orel une des plus terribles de la Seconde Guerre mondiale. .






LES ENRAGES DU NORMANDIE-NIEMEN
  N°     Titre     Scenario     Année     Dessin     Editeur  
 1  L’envol des enragés Patrice Buendia
Marc-Olivier Cayre
2010 Giuseppe de Luca Zéphyr
 2  L'escadrille de l'espoir Patrice Buendia
Marc-Olivier Cayre
2011 Giuseppe de Luca Zéphyr
 3  Français sur le front Russe Patrice Buendia
Marc-Olivier Cayre
2012 Giuseppe de Luca Zéphyr
 4  Baptême du Feu Sur Yak Patrice Buendia
Marc-Olivier Cayre
31 mai 2013 Giuseppe de Luca Zéphyr
 5  Orel Patrice Buendia
Marc-Olivier Cayre
28 aout 2015 Giuseppe de Luca Zéphyr

Retour
Site général
Haut de
page
BD & aviation
Page résumé
Biggles
Site général